Petit dictionnaire de la Françafrique à l’usage du président français

Nul président de la République française n’est censé ignorer les codes des relations françafricaines, surtout s’il veut y mettre fin. Le journaliste ivoirien Venance Konan fait une piqûre de rappel.

Aide : ce que les pays africains et les populations attendent le plus de la France. Et de tous les pays riches.

Bourgi : spécialiste en transport de djembé bourrés de liasses de francs Cfa destinées à financer des partis politiques français. A beaucoup servi sous la droite. Peut aussi servir sous la gauche.

Pour l’usage de François Hollande, nouveau président françafricain.

Coopération : synonyme d’aide, dans la compréhension des Africains. Des Français aussi.

Coup d’État : moyen le plus usité en Afrique pour assurer l’alternance des pouvoirs. Permet aussi à des militaires analphabètes de monter très rapidement en grade, de s’offrir de grosses voitures, beaucoup de belles femmes et des téléphones portables dernier cri. Parfois utilisé par la France pour expliquer le vrai sens du mot indépendance, tel que compris en françafricain, aux Chefs d’Etat qui s’en sont tenus à son sens premier en français. Le français et le françafricain sont deux langues qui utilisent les mêmes mots, mais souvent avec des sens différents.

CPI : nouvelle résidence de Laurent Gbagbo.

D comme Djembé

Démocratie : le fait, en Afrique, d’organiser, de temps à autre, des élections, qu’elles soient truquées ou non.

Djembé : instrument de musique africain fait d’un bois creux recouvert d’une peau d’animal, mais pouvant servir aussi à transporter des liasses de billets de Banque d’Afrique vers les caisses de certains partis politiques français.

Émigration : le rêve de tous les jeunes Africains. Vers l’Europe ou l’Amérique du nord de préférence. N‘importe où d’autre, mais en dehors de l’Afrique, faute d’Europe ou d’Amérique.

Francophonie : autre synonyme d’aide, mais réservée à ceux qui parlent le français. Même mal, comme les Vietnamiens. Permet aux chaînes de télévisions africaines de recevoir gratuitement des programmes de télévision très ennuyeux.

Gueule de bois : ce qu’ont eu tous ceux qui, en 1981, en Afrique, avaient beaucoup arrosé l’arrivée des socialistes au pouvoir en France. Ce que risquent d’avoir tous ceux qui, en Afrique, ou peut-être en France aussi, arroseront un peu trop l’arrivée de François Hollande au pouvoir.

Human Rights Watch : Organisation créée pour donner de l’urticaire aux Chefs d’État africains qui ont une compréhension très tropicalisée du respect des droits de l’homme.

Immigration : cauchemar des pays européens quand elle vient du sud de la Méditerranée, mais aubaine pour les restaurateurs et agriculteurs européens.

Injustice : la défaite de Nicolas Sarkozy, pour les partisans d’Alassane Ouattara.

Justice : la défaite de Nicolas Sarkozy, pour les partisans de Laurent Gbagbo.

V comme valise

Otage : nouvelle matière première découverte dans le Sahel, le Sahara et au Nigeria, qui rapporte presqu’autant d’argent que le pétrole. Les bons otages qui rapportent le plus sont Blancs, mâles et Français.

Piraterie : autre matière première découverte en Somalie qui rapporte presqu’autant que le pétrole. Le golfe de Guinée est une région très prometteuse Pour cette denrée.

RFI : radio nationale de tous les pays francophones d’Afrique noire. Très appréciée des leaders africains quand ils sont dans l’opposition, mais qu’ils se mettent subitement à détester quand ils arrivent au pouvoir.

Suisse : petit pays européen pas pauvre du tout, mais dont les banques profitent le plus de l’aide de la France aux pays africains.

Travail : activité très éprouvante peu pratiquée en Afrique où l’on préfère de loin l’aide ou la coopération.

Valise : substitut au djembé pour faire des transferts d’argent des Trésors publics africains vers les coffres-forts de certains partis politiques français ou des comptes privés en Suisse.

Zéro : le développement en Afrique ces 52 dernières années. Par contre, plusieurs zéros en plus à droite des montants accumulés par les businessmen françafricains de l’aide au développement, et de la lutte contre la pauvreté.

Venance Konan, Slate Afrique

http://www.slateafrique.com/87379/petit-dictionnaire-francafrique-usage-president-francais

About Marc Leprêtre

Marc Leprêtre is researcher in sociolinguistics, history and political science. Born in Etterbeek (Belgium), he lives in Barcelona (Spain) since 1982. He holds a PhD in History and a BA in Sociolinguistics. He is currently head of studies and prospective at the Centre for Contemporary Affairs (Government of Catalonia). Devoted Springsteen and Barça fan…
This entry was posted in News and politics. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s